Prix Littéraires : critiques de nos libraires

Publié par Sixtine Dx le

Les prix littéraires Femina, Medicis, Les Inrocks sont tombés ! Et ce n'est pas parce qu'on est confiné qu'on ne peut plus vous aiguiller dans vos choix de lecture ! Nos libraires vous partagent leur avis sur les livres nominés :

Comédies françaises - Eric Reinhardt - Babelio
Prix Les Inrocks du roman français (à égalité avec "Love me tender" de Constance Debré)

L'avis de Romain :

Que serait devenu le Monde si le gouvernement Giscard n'avait pas annulé le projet français Datagramme, ancêtre de l'internet ? Dimitri, jeune journaliste, se lance dans une enquête au long-court entre la Bretagne et l'île-de-France. En chemin, il rencontrera l'amour (peut-être), et un sens à sa vie (pas sûr). Mi roman d'investigation, mi roman d'apprentissage, Comédies Françaises offre une lecture réjouissante des grandes et petites actions, et de leurs impacts sur nos vies à tous.

La petite dernière - Couverture
Prix Les Inrocks du Premier Roman

L'avis de Mélanie :

Une prose forte, tout en retenue, justesse et force. Fatima Daas est la petite dernière, mais elle est toujours "entre". Entre une tradition et une émancipation, entre deux trajets, deux rencontres, deux questions, deux ambivalences.
Ses mots sont percutants, donnant à voir la société actuelle qui s'affranchit des cases car elle n'en a que faire. A raison.

Pucelle - débutante
Prix Les Inrocks de la Bande Dessinée

L'avis de Bertille :

L'enfance dans une famille catholique bourgeoise, ses non dits, ses tabous autour de la sexualité. comment appréhender un corps sur lequel le silence est de mise, et dans un monde où la place de la femme n'est réduite qu'à son statut de mère ? Beau & touchant

Ce que je ne veux pas savoir - Couverture
Prix Femina étranger

L'avis de Mélanie :

Dans le premier volet biographie de l'autrice, Déborah Lévy nous plonge dans ses souvenirs entre une Afrique du sud ségréguée, Majorque et l'Angleterre. Et convoque ses premières observations sur la société et sa construction en tant que femme. 

Donnant une réponse féministe au questionnement d'Orwell "Pourquoi j'écris ?" ce livre est celui de la naissance d'une passion et d'un engagement, celui de créer une autobiographie "vulnérable et réel".

Le Coût de la vie - Couverture
Prix Femina Etranger

L'avis de Mélanie :

Abandonner ses valeurs pour se plier à une société qui en demande toujours plus ? Ou ne jamais plier et affronter les vents des aléas de la vie ? Convoquant ses modèles - Duras, Beauvoir, Woolf - Déborah Lévy ne tire que le meilleur des épreuves, décortique les de notre époque et nous offre une fausse légèreté vivifiante !

Le coeur synthétique
Prix Medicis 

L'avis de Charlotte :

Chloé Delaume continue son ode à la sororité en abordant le célibat féminin après 45 ans. Elle dresse un portrait (bien aiguisé) du monde littéraire, et de l'injonction a rentrer dans des cases que l'on vous suggère en sous-texte mais jamais à voix haute. Incisif.


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →